Ouadi Qadisha, Vallée sainte.
Site chrétien
Qadisha signifie littéralement saint en syriaque. La vallée accueille certains des plus anciens monastères chrétiens du Moyen-Orient, comme le Monastère Notre-Dame Qannoubine qui fut le siège du PatriarcatMaronite, le Monastère Mar Elisha (Saint Elisée) et le Monastère Saint Antoine Qozhaya.
A partir du dixième siècle, les communautés maronites ont trouvé refuge dans la Vallée de Qadisha, fuyant leurs lieux d'origine de la Vallée de l'Oronte, accusés par les Byzantins de Monothélisme.
La Vallée de Qadisha est à proximité de la forêt des Cèdres de Dieu, auxquels elle est associée dans la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
Liste du patrimoine mondial
En 1998, l'UNESCO a inscrit la Vallée dans la Liste du patrimoine mondial parce que c'est l'un des sites monastiques chrétiens les plus importants dans le monde1. Les historiens pensent que la Vallée de Qadisha a abrité des communautés monastiques d'une façon continue depuis les premières heures du christianisme. L'UNESCO considère les monastères de la Vallée de Qadisha comme les exemples les plus representatifs de la foi chrétienne première.